Notre site web est inactif pour acheter online, mais vous pouvez nos joindre par téléphone ou bien par e-mail. Excusez-nous pour ce désagrément.
Nos articles religieux sont egalement disponibles dans les magasins suivants en France
Vierge de Notre Dame de Paris
Stock: Disponible

Vierge de Notre Dame de Paris
CARACTÉRISTIQUES
  • Taille

    38 cm

  • Matériaux:

    Bois de tilleul finition chêne.

  • Époque:

    Gothique

Prix: ¿? €
DESCRIPTION

Dans le sanctuaire de la cathédrale parisienne, des fleurs blanches sans cesse renouvelées honorent une Vierge à l’Enfant adossée au pilier sud-est du transept. Cette gracieuse madone est invoquée sous le nom de Notre-Dame de Paris.

Cette statue est la plus connue des trente-sept représentations de la Vierge que compte la cathédrale. Sculptée au milieu du XIVe siècle, elle provient de la chapelle Saint-Aignan située dans l’ancien cloître des chanoines sur l’Île de la Cité. Transférée à Notre-Dame en 1818, elle fut d’abord placée au trumeau du Portail de la Vierge, en remplacement de la Vierge du XIIIe siècle abattue en 1793. En 1855, au cours de la campagne de restauration menée par Viollet-le-Duc, elle fut installée à son emplacement actuel, emplacement historique puisque dès la fin du XIIe siècle, un autel à la sainte Vierge y était élevé.

Longue, élégante, assez fortement hanchée, elle porte sur son bras l’Enfant Jésus qui joue avec la boucle de son manteau dont les larges plis retombent avec grâce ; une couronne couvre sa tête. [Notre-Dame de Paris, Notice historique et archéologique de Marcel Aubert, 1950]

C’est auprès de cette statue que le poète Paul Claudel se convertit à la foi catholique, au cours des Vêpres du jour de Noël 1886, comme en témoigne une inscription sur le pavement. Dans son œuvre, il en fait mention :

J’étais moi debout dans la foule, près du second pilier à l’entrée du chœur à droite du côté de la sacristie. Et c’est alors que se produisit l’événement qui domine toute ma vie. En un instant, mon cœur fut touché et je crus. Je crus, d’une telle force d’adhésion, d’un tel soulèvement de tout mon être, d’une conviction si puissante, d’une telle certitude ne laissant place à aucune espèce de doute, que, depuis, tous les livres, tous les raisonnements, tous les hasards d’une vie agitée, n’ont pu ébranler ma foi, ni, à vrai dire, la toucher. J’avais eu tout à coup le sentiment déchirant de l’innocence, l’éternelle enfance de Dieu, une révélation ineffable. [Ma conversion, 1913]

Depuis plus de huit siècles, fidèles et pèlerins viennent prier au pied de cette statue de la Reine des Cieux et demander au cœur de la Mère de Dieu la grâce qui éclaire et fortifie, la consolation dans leurs chagrins et l’aide dans leurs difficultés.